Est-ce que vous vous disputez souvent avec votre enfant ? Détectez vous des signes d’irritation, de la maladresse, un manque de concentration pendant son travail ou lors d’un jeu ? Se laisse-t-il/elle régulièrement submerger par ses émotions ? Est-il/elle agité/e au moment d’aller au lit ? C’est peut-être que votre enfant manque de sommeil.

Les enfants d’aujourd’hui dorment-ils plus ou moins que ceux de notre génération ?

En 2016 trois chercheurs des universités de Tours et d’Orléans ont été missionnés par le ministère de l’Education nationale pour évaluer les effets des nouveaux rythmes scolaires. Leurs travaux ont mis en évidence le fait que, de nos jours, les enfants dorment moins qu’avant. Par rapport à il y a 15 ans, les petits âgés de 5 et 6 ans dorment en moyenne 15 à 20 minutes en moins par nuit. 1

À quel point le manque de sommeil de votre enfant peut-il l’affecter ?

Voici 5 conséquences d’un sommeil écourté ou perturbé mises en évidence par des scientifiques :

  1. Troubles cognitifs et chute des résultats scolaires.2 Saviez-vous que pendant que votre enfant dort, il/elle ne fait pas que rêver et se reposer ? Le neuroscientifique et président du Conseil Scientifique de l’Education nationale, Stanislas Dehaene, explique que, pendant le sommeil de l’enfant, son cerveau continue de travailler et de consolider ses apprentissages ! 3

  2. Troubles comportementaux.4 L’enfant est plus irritable et son comportement s’en trouve altéré. Il éprouve plus de difficultés à suivre les règles.

  3. Augmentation des risques d’obésité.5 Plus le sommeil est court et plus le sujet risque de connaître des problèmes de poids en grandissant.

  4. Augmentation des risques de diabète. 6

  5. Agitation et manque de concentration. Les symptômes étant similaires à ceux des sujets présentant un TDAH, ils peuvent conduire à des diagnostiques erronés. Selon le Dr.Vatsal Thakkar, professeur adjoint à l’école de médecine de New York n’importe quel parent qui vous décrit son enfant en manque de sommeil vous liste les caractéristiques d’un enfant présentant un TDAH.” Il est également persuadé que la plupart des enfants diagnostiqués comme présentant un TDAH sont en fait simplement des enfants soumis à des troubles du sommeil. 7

Les besoins en sommeil âge par âge

Le manque de sommeil est donc dévastateur pour un enfant. Aussi, la Fondation Nationale du Sommeil américaine s’est penchée sur les besoins en sommeil âge après âge. Plusieurs experts ont analysé 300 articles scientifiques pour parvenir à ces évaluations.

Âge

Temps de sommeil moyen nécessaire par nuit

Les nouveau-nés (de 0 à 3 mois)

Entre 14 et 17 heures

Les nourrissons (de 4 à 11 mois)

Entre 12 et 15 heures

Les tout-petits (de 1 à 2 ans)

Entre et 14 heures

enfants d’âge préscolaire (3-5 ans)

Entre 10 et 13 heures

Les enfants d’âge scolaire (6-13 ans)

Entre 9 et 11 heures

Les adolescents (14-17 ans)

Entre 8 et 10 heures

Les jeunes adultes (18-25 ans)

Entre 7 et 9 heures

Les adultes (26-64 ans)

Entre 7 à 9 heures

Les personnes âgées (65 ans et plus)

Entre 7 à 8 heures

Source : Fondation Nationale américaine du Sommeil

1 René CLARISSE (MCF, Université de Tours), Nadine LE FLOC’H (MCF, Université de Tours), Christine MAINTIER (MCF, Université d’Orléans), Evaluation des nouveaux aménagements des temps scolaires et périscolaires, Rythmes biologiques et psychologiques des élèves du cycle Primaire _ Rapport final, Convention d’étude et de recherche : Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, (MENESR)Direction de l’Evaluation, de la Prospective et de la Performance (DEPP), Janvier 2017. Etude menée sur 778 enfants, de 5 à 10 ans.

2 Rebecca A. Still, Marinus H. Van Ijzendoorn, Kristiaan B. Van der Heijden, Eus J. W. Van Someren « Sleep, Cognition, and Behavioral Problems in School-Age Children: A Century of Research Meta-Analyzed », Psychological Bulletin, April 2012. Analyse de 86 études menées sur plus de 35000 enfants âgés de 5 à 12 ans.

3 Stanislas Dehaene « 13 conseils pour mieux apprendre», France culture, 29 sept 2018.

4 Rebecca A. Still, April 2012.

5 Elizabeth M. Cespedes, SM, Frank B. Hu, MD, PhD,Susan Redline, MD, MPH, Bernard Rosner, Matthew W. Gillman, MD, SM, Sheryl L. Rifas-Shiman, MPH,and Elsie M. Taveras, MD, MPH, Chronic Insufficient Sleep and Diet Quality: Contributors to Childhood Obesity, 2015 Nov 23.

6 Derek G. Cook, Angela S. Donin, Claire M. Nightingale, Christopher G. Owen, Alicja R. Rudnicka, Naveed Sattar, Peter H. Whincup, « Sleep Duration and Risk of Type 2 Diabetes », Pediatrics, Volume 140, Issue 3, September 2017.

7 Rachel Ellis, « Could children diagnosed with ADHD just need better sleep? More youngsters than ever are prescribed drugs for hyperactivity », Daily Mail, 17 juin 2013.

Share This